Qui fut Antoine de La GARANDERIE ?

Ce grand homme mince, courtois, sportif, érudit et affable s’est attaché, dans ses travaux de recherche en pédagogie, à comprendre quelles conditions étaient nécessaires pour faciliter l’apprentissage et quelles ressources il était possible d’identifier chez les apprenants pour mieux les accompagner sur les chemins de la réussite.

À l’inverse d’autres chercheurs, il ne s’est pas penché sur les élèves en échec. Il a passé de nombreuses années à interroger des élèves performants sur les stratégies mentales qu’ils utilisaient pour réussir . Son hypothèse était que les lois du bon fonctionnement cognitif devaient exister. Son objectif fut ensuite de les enseigner à ceux qui, ne réussissant pas, les ignoraient probablement. Il a constaté d’une part que des lois sont valables pour tous, d’autre part que chacun est unique et qu’en discutant avec quelqu’un au cours de ce qu’on appelle un dialogue pédagogique, il est possible de déterminer ce qui est efficace pour la personne et ainsi de lui proposer une façon de penser adaptée et plus efficace.

C’est cet important travail réalisé qui a donné le jour à la Gestion Mentale.

Antoine de La Garanderie  fit des études de philosophie, de biologie.

Docteur ès lettres, il a été professeur de philosophie et de culture générale en lycée, à l’institut catholique de Paris et l’université catholique de l’Ouest, directeur de recherche à l’université de Lyon II.

Il est l’auteur de 24 livres, dont quelques-uns en collaboration.

Il est décédé en 2010, à 90 ans.